Les Lois de Murphy 2

Lois Technologiques

  • Vous ne pouvez pas dire dans quel sens roule le train en regardant les rails.
  • La logique est un moyen systématique d’arriver à la mauvaise conclusion avec confiance.
  • Chaque fois qu’un système est complètement défini, un fichu crétin découvre quelque chose qui soit abolit le système, soit l’étend au-delà des connaissances actuelles.
  • La technologie est dominée par ceux qui dirigent ce qu’ils ne connaissent pas.
  • Si les maçons bâtissaient comme un programmeur programme, alors le premier pivert venu détruirait notre civilisation.
  • L’opulence de la façade d’une entreprise est inversement proportionnelle à la solvabilité de cette entreprise.
  • La largeur d’esprit d’un ordinateur est aussi grande que son câble d’alimentation.
  • Un expert est quelqu’un qui en sait de plus en plus sur de moins en moins de choses, jusqu’à ce qu’il connaisse absolument tout à propos de rien.
  • Dites à quelqu’un que l’univers compte 300 milliards d’étoiles et il vous croira. Dites-lui qu’un banc vient d’être repeint et il devra le toucher pour en être convaincu.
  • Toutes les grandes découvertes sont faites par erreur.
  • Commencez toujours par tracer votre graphe. Placez ensuite les données.
  • Rien n’est achevé à temps ou dans les limites du budget.
  • Tout est bien qui finit.
  • Un meeting est un événement où les minutes sont précieuses et les heures sont perdues.
  • La première croyance du management est que cela existe.
  • Un objet ne tombe jamais en panne avant d’avoir passé le dernier contrôle de qualité.
  • Les nouveaux systèmes génèrent de nouveaux problèmes.
  • L’erreur est humaine, mais fausser vraiment quelque chose nécessite un ordinateur.
  • Un programme, lorsqu’il fonctionne, est obsolète.
  • Toute technologie suffisamment avancée ne peut être distinguée de la magie.
  • Un ordinateur fait autant d’erreurs en 20 secondes que 20 personnes travaillant durant 20 ans.
  • Rien ne motive plus un homme que de voir son patron passer une journée de travail.
  • Certaines personnes réussissent en lisant des livres, même s’ils ne savent pas qui les ont écrits, ou même lesquels.
  • La fonction principale d’un designer est de rendre les choses difficiles au fabricant et impossibles au réparateur.
  • Pour savoir lequel est l’expert, prenez celui qui prévoit que le travail sera le plus long et coûtera le plus.
  • Après que tout soit dit et fait, beaucoup plus est dit que fait.
  • Tout circuit électronique doit contenir au moins 1 composant qui est obsolète, 2 qui sont indisponibles et 3 qui sont toujours en cours de développement.
  • Un système complexe qui fonctionne est toujours dérivé d’un système simple qui fonctionne.
  • Si mathématiquement vous arrivez à un résultat incorrect, essayez en le multipliant par le nombre de pages du développement.
  • Les ordinateurs ne sont pas sûrs, mais les humains encore moins. Tout système qui dépend de la sûreté d’un humain n’est pas sûr.
  • Donnez tous les ordres verbalement. N’écrivez jamais quelque chose qui pourrait se retrouver dans “Les Dossiers de Peal Harbor”.
  • Sous les conditions les plus strictement contrôlées de pression, température, volume, humidité, et autres variables, l’organisme fera de toute façon ce qu’il lui plait.
  • Si vous ne pouvez pas le comprendre, c’est intuitivement clair.
  • Plus la secrétaire de l’acheteur est cordiale, plus grands sont les risques que les concurrents aient déja la commande.
  • Dans le design de n’importe quelle construction, aucune dimension globale ne peut être sommée correctement après 16h30 le vendredi. La somme sera correcte le lundi à 8h15.
  • Remplissez ce qui est vide. Videz ce qui est plein. Et grattez ce qui démange.
  • Tout est possible, excepté faire du ski au travers d’une porte tournante.
  • La seule science parfaite est la sagesse rétrospective.
  • Travaillé plus intelligemment et pas plus dur et faite attention a votre orthographe.
  • Si ce n’est pas dans l’ordinateur, ça n’existe pas.
  • Si une expérience est concluante, quelque chose s’est mal déroulé.
  • Lorsque tout le reste échoue, lisez les instructions.
  • S’il y a un risque pour que plusieurs choses tournent mal, c’est celle qui causera le plus de dommage qui tournera mal. (4e loi générale)
  • Tout ce qui monte doit descendre.
  • Tout outil, lorsqu’il est lâché, roule dans le coin le plus inaccessible.
  • La plus simple théorie sera formulée de la manière la plus compliquée.
  • Construisez un système que même un idiot pourra utiliser, et seul un idiot voudra l’utiliser.
  • Le degré de compétence technique est inversement proportionnel au niveau de management.
  • Si ça coince, forcez. Si ça casse, ça devait probablement être réparé, de toute façon.
Comment coacher les couples ?
Les Lois de Murphy 7