La réactivation

Publié le : 11 mai 20203 mins de lecture

Il suffit d’une infime explosion dans le champ de mine de votre inconscient, pour que s’ouvre la porte de la résonance intérieure d’avec vos vécus de même intensité, ce qui a pour effet de réactiver le site occultatif qui lui-même va déclencher la montée en violence des traumatismes. Ainsi occasionner la flambée des symptômes qui vont activer l’explosion, provoquant instantanément l’altération de la santé avec l’apparition de la maladie sous toutes ses formes.

Selon l’importance et l’intensité des refoulements, elles peuvent faire apparaître spontanément une ou des pathologies. C’est seulement lors d’un travail thérapeutique que vous pouvez les lever et enclencher la dés-occultation, ce qui a pour effet d’ouvrir votre plus grand plan de conscience de vous-même. Vous avez alors une capacité nettement accrue pour porter votre attention sur des choix reposant sur de nouvelles réalités, ce qui vous permet de vous débarrasser des déséquilibres physiques et neuro-physique qui sont reliés aux pathologies et au mal vécu.

Chaque symptôme porte en lui le message de la vérité et offre la possibilité de renouer avec le bien-être et le bonheur, délivré du poids par la mise en lumière du message provoque instantanément leur disparition. Depuis le repère de votre inconscient, ils agissent à votre insu, générant une dégradation qui provoque des désordres physiques et neurophysique. C’est en le extirpant du monde de l’oubli qu’on les fait émerger dans le domaine de la conscience pour que leur champ perturbateur perdu tout pouvoir sur vous.

Il faut mettre l’accent sur le fait de rétablir en pleine conscience le lien entre l’inconscient et la conscience physique et neurophysique qui va autoriser l’intégration des événements dissimulés par le phénomène d’occultation. C’est en revisitant et en revivant ces histoires événementielles que vous avez occulté, (ce qui a pour conséquence de les amener au niveau conscient,) que vous pourrez entrer dans un nouvel espace de guérison et libérateur en brisant les chaînes de l’oubli.

La catharsis : un outil de guérison et de libération
Le philosophe Aristote

Plan du site